cavalcade-des-enfants-180-carnavaliers

Accueil

PHuet_482437493_n800

Lièpvre Succès de la cavalcade nouvelle formule

La nouvelle formule de cavalcade organisée sur deux kilomètres,

uniquement dans les rues de Lièpvre a attiré la foule dimanche

et connu une belle réussite

Toute l’équipe du comité de la cavalcade de Lièpvre était sur le pont dès dimanche matin et avait à coeur que tout se passe bien. Une centaine d’enfants costumés étaient au rendez-vous place des fêtes. Océane, 5 ans, était magnifiquement déguisée en princesse, Charlotte, 4 ans, avait choisi le vêtement de Zorro. Quant à David et Lucas, ils se faisaient respecter en tenue d’Indien avec arc et fléchettes.

Malgré la fraîcheur matinale, la journée festive a débuté par le sympathique défilé de la jeunesse. « Les enfants sont venus nombreux, ça me fait bien plaisir » confie le premier magistrat, Pierre Hestin, qui ne s’attendait pas à voir une telle affluence.

Accompagnés de parents et du groupe de guggamusik de Rhinau, les petits ont fait le tour du village. Ils ont assuré l’ambiance et fait beaucoup de batailles de confettis. Le comité les a gâtés en bonbons et friandises.

Le maire et président en tête de cortège

Les rues de Lièpvre étaient à nouveau animées en début d’après-midi. Pendant que la trentaine de groupes et de chars se préparaient rue Picaupré, les spectateurs cherchaient la meilleure place le long du nouveau parcours. Passant par la Grand-Rue, les rues Saint-Antoine, de la Gare et de Rombach-le-Franc, le cortège comprenant environ 900 carnavaliers, avait à sa tête le président du comité, Pierrot Hestin, qui assurait le tempo dans un véhicule spécialement aménagé.

Mardi 1er mars

Les plus petits étaient aussi de la fête.

Les groupes de guggamusik, les traditionnelles Haxa (sorcières), les Wages (garnements) d’Alsace étaient présents. Plusieurs ensembles du Val d’Argent faisaient partie du cortège, en particulier les sorcières de Fertrupt, les Amis GPF de Sainte-Croix, les intoxicateurs, les menuisiers de l’entreprise locale et « Il était une fois dans l’Ouest » du groupe de danse Country Valley.

Une profusion de confettis

Le Ried et le centre Alsace étaient très bien représentés avec une vingtaine de groupes et chars dont, entre autres, les guggamusik de Rhinau, Zillisheim et Sundhouse, les vieux branchés de Bindernheim, le Bretzel club et les Treppler’s Land de Sélestat. Les danses et l’ambiance dans la rue, la bonne humeur des carnavaliers jeunes et moins jeunes ont ravi les spectateurs venus de toute la région. « Nous venons du Val de Villé, nous avons fait plusieurs cavalcades cette année, mais celle-ci est superbe » déclarent Henriette et Paul. Quelques thèmes d’actualité présentés de façon humoristique montraient que la réalité n’était pas oubliée avec les slogans « L’hôpital va mal », « L’intoxication ».

Petits et grands ont été gâtés tout au long du parcours. Bonbons et autre friandises pour les petits et shampoings, bains aux confettis fournis à profusion pour les adultes.

Le service d’ordre, composé de membres de l’association et de bénévoles a encadré cette manifestation pour la sécurité des participants et des spectateurs.

Le défilé a pris fin place de la salle polyvalente où tout avait été organisé pour recevoir tout ce monde festif.

Article paru dans les DNA du 01 Mars 2016 / photos DNA.