cavalcade-des-enfants-180-carnavaliers

Accueil

PHuet_482437493_n800

Lièpvre Tout d’une grande !

La cavalcade organisée hier dans les rues de Lièpvre

a une nouvelle fois attiré beaucoup de monde

et connu un franc succès.

Malgré la fraîcheur, la grande journée festive de la cavalcade de Lièpvre, hier, a débuté en matinée par le sympathique défilé de la jeunesse. Une centaine d’enfants costumés, accompagnés de parents et du groupe musical de Rhinau ont fait le tour du village dans une bonne ambiance.

Mais les rues de Lièpvre étaient autrement plus animées en début d’après-midi. Pendant que la trentaine de groupes et de chars comprenant environ 900 carnavaliers se préparait rue Picaupré, de nombreux spectateurs prenaient place le long du nouveau parcours passant par la Grand-rue, les rues Saint-Antoine, de la Gare et de Rombach-le-Franc.

En tête du cortège Pierrot Hestin, maire du village, donnait le tempo tandis que les bénévoles de l’association assuraient la sécurité.

Lundi 29 février Lièpvre

La reine de Sélestat et sa dauphine en bonne compagnie.

Des friandises et… des confettis

Rien ne manquait  : ni les groupes de guggamusik, ni les traditionnelles Haxa (sorcières), ni les Wagges (garnements) d’Alsace. Plusieurs ensembles du Val d’Argent faisaient partie du cortège  : en particulier les sorcières de Fertrupt, les Amis Colibri de Sainte-Croix, les intoxicateurs et le groupe de danse Country Valley. Le Ried et le Centre Alsace étaient très bien représentés avec de nombreux groupes et chars.

Danses, ambiance et bonne humeur des jeunes ou moins jeunes carnavaliers ont ravi les spectateurs venus de toute la région. Quelques thèmes d’actualité présentés de façon humoristique montraient que la réalité n’était pas oubliée.

Petits et grands ont été gâtés tout au long du parcours par des bombons et autres friandises mais aussi par des shampooings et bains de confettis fournis à profusion. Le défilé a pris fin à la salle polyvalente où tout avait été organisé pour recevoir ce monde. La soirée s’est poursuivie à la salle des fêtes de Lièpvre où l’orchestre Gilles Mélodie invitait à la danse

Article paru dans les DNA du 29 février 2016 / photos DNA.