cavalcade-des-enfants-180-carnavaliers

Accueil

PHuet_482437493_n800

Un marché aux puces très prisé

Un marché aux puces très prisé

Le comité de la Cavalcade Lièpvre-Rombach présidé par Pascale Lichtenauer a organisé 
avec succès, son 18e marché aux puces en ce traditionnel premier dimanche de septembre.

Plus de 200 exposants étaient présents et proposaient à la vente place de la Gare et rue des Grands Jardins, divers articles de seconde main, Il y avait beaucoup de monde à cette nouvelle édition épargnée par la pluie pourtant annoncée : des chineurs, des badauds venus partager un moment de convivialité. Certains avaient une liste et cherchaient la bonne occasion, d’autres se laissaient surprendre par un objet « Coup de coeur ».

L’équipe organisatrice, forte d’une trentaine de membres était présente à tous les points clés. Ils étaient sur le terrain dès l’aube pour la mise en place des équipements, assurer la sécurité et le bon fonctionnement de la manifestation. « Nous sommes très satisfaits, le temps se maintient, le public est venu nombreux et l’ambiance est remarquable » dit Pascale Lichtenauer, la nouvelle présidente du comité.

marche-aux-puces-2016

« Vérifions si cette tondeuse fonctionne » semblent dire Bernard et Jean-Claude.

Très tôt, les premiers chineurs étaient à la recherche de la bonne affaire. « Nous avons trouvé des jeux pour nos petits-enfants, c’est parfait. Ce marché aux puces est intéressant, nous venons depuis plusieurs années » soulignent Andrée et Jacques de Saint-Dié.

Un gramophonedes années 1920

Les sacs se remplissent de vêtements, de jouets, et autres outils ou appareils. Les objets insolites interpellent, comme ce gramophone des années 1920 en parfait état « C’est une pièce magnifique » dit Jean qui est prêt à en faire l’acquisition.

Satisfaction également du côté des vendeurs « ça marche bien, les affaires partent, Je vais déménager, alors c’est l’occasion de me séparer d’objets devenus inutiles » dit Sébastien qui a déjà liquidé une grande partie des jouets, vêtements et autres livres.

À l’approche du déjeuner, les odeurs de grillades se répandent le long des stands et réveillent les appétits. Par ce temps plus frais, un plat chaud fera le plus grand bien. Tout a été prévu pour répondre à la demande des visiteurs et les « petites mains » n’étaient pas de trop.

« Je suis satisfait de l’organisation, bien gérée par l’équipe, ce marché apporte de l’animation au village » précise le vice-président, Pierrot Hestin, également sur le pont aux premières heures.

Acheteurs et vendeurs sont du même avis, le marché aux puces de Lièpvre est très prisé, l’ambiance est bonne et ils apprécient l’endroit qui s’y prête à merveille.

Article paru dans les DNA du 7 septembre 2016