cavalcade-des-enfants-180-carnavaliers

Accueil

PHuet_482437493_n800

Lièpvre Un beau millésime !

Elle avait tout d’une grande, la cavalcade de carnaval qui a repris son parcours historique,

tracé entre Rombach-le-Franc et Lièpvre, dimanche après-midi.

La météo a été plus clémente que la veille.

La cavalcade, composée de 33 chars et groupes avec un millier de participants, a connu un beau succès dimanche après-midi. Tous les ingrédients étaient réunis pour la réussite de cette nouvelle édition : beaucoup de monde le long du parcours au départ de Rombach-le-Franc et dans les rues de Lièpvre, et une météo assez favorable, davantage que la veille en tout cas.

En tête du cortège l’indéboulonnable Pierrot Hestin, le maire de Lièpvre dans un véhicule distinctif pour la sécurité intercommunale. Il assure cette mission d’ouvrir la route depuis 40 ans. Il est suivi par le prestigieux groupe de Guggamusik de Rhinau dans une nouvelle tenue.

Miss et majorettes

Suivent des chars en provenance de Hilsenheim, de Muttersholz, et les « Brice » de Lièpvre, applaudis par le public.

Les traditionnelles majorettes font leur show pendant que défilent les miss du carnaval de Sélestat et de Colmar.

Le grand Ried est bien représenté avec de nombreux chars ou groupes, de même que la vallée de Villé. Mais les locaux ne sont pas en reste avec de belles prestations et de beaux chars. Les fanfares sont appréciées et reçoivent des ovations de la foule.

Les sujets d’actualité n’étaient pas oubliés : les infirmières étaient dans la rue et des candidats à la présidentielle sollicitaient le vote des électeurs. Il y aurait eu un manque si les Wankes, les « Kneckes de l’Aubach » de Scherwiller et les locales sorcières de Fertrupt n’étaient pas présents.

Les danses, l’ambiance dans la rue, la bonne humeur des carnavaliers jeunes et moins jeunes ont ravi les spectateurs venus de toute la région.

 

« Elle a tout d’une grande ! »

« Cette cavalcade est magnifique : elle a tout d’une grande ! » s’exclame Jean-Paul, venu de Biesheim. Dans la foule, les enfants sont à la fête : les Zorros, les fées et les Indiens ne manquent pas. Ils s’amusent et ont plaisir à lancer des confettis. En retour, ils sont gâtés et reçoivent de nombreuses friandises.

L’organisation, mise sur pied par la présidente du comité de la cavalcade, Pascale Lichtenauer, était parfaite, les membres, en grand nombre, ont assuré la sécurité le long du parcours et aux abords des chars gigantesques. « Nous sommes satisfaits, tout s’est bien passé. Ça fait plaisir de voir un tel engouement du public » confie Pierrot Hestin, le maire de Lièpvre.

Après deux heures de défilé ininterrompu haut en couleur et en décibels, le public était invité à la salle polyvalente pour poursuivre la fête.

Article paru dans les DNA du 21 mars 2017