cavalcade-des-enfants-180-carnavaliers

Accueil

PHuet_482437493_n800

Carnaval

Lièpvre Cavalcade en couleurs

Le week-end carnavalesque organisé par le comité Lièpvre/Rombach-le-Franc a connu

un beau succès lors de la cavalcade

et des bals masqués.

Les organisateurs et participants à la cavalcade Lièpvre-Rombach-le-Franc ont été récompensés de leur travail par une météo devenue clémente pour le grand jour et par un public très chaleureux.

Tout au long du parcours de 2,5 km entre Rombach et Lièpvre, il y avait des centaines de personnes. En famille ou entre amis, ils étaient venus en grand nombre du Val d’Argent, du centre Alsace mais aussi des départements voisins, pour partager des instants plaisants et festifs.

Les premiers sons musicaux sont perçus, ils proviennent de la voiture d’Azur FM qui assure l’ouverture du défilé. Elle annonce l’arrivée imminente de la cavalcade composée de 27 chars et groupes avec ses 850 participants !

27 chars et 850 participants !

Elle est suivie par le prestigieux groupe musical « Les Lionssongs » de Sarrebourg qui fête ses quarante ans et agrémente les manifestations de la région. Les musiciens reçoivent les applaudissements des spectateurs. Les donneurs de sang de Sainte-Croix-aux-Mines suivent avec leur saloon et ses danseuses dont fait partie Pascale, la présidente du comité colieuvre.

Suivent des chars gigantesques et bien décorés en provenance d’Hilsenheim, de Muttersholz, et de Sélestat avec de nombreux figurants revêtus de magnifiques costumes. La reine du carnaval de Colmar accompagnée de ses dauphines apporte le volet de charme au défilé. Suivent les membres de l’ASL de lièpvre qui font la promotion du football avec son retour espéré à Lièpvre.

Chaude ambiance dès le départ de Rombach-le-Franc.

Sur le bord de la route, les enfants accompagnés de parents sont à la fête : les zorros, les fées et les indiens ne manquent pas. Ils s’amusent et ont plaisir à lancer des confettis. En retour, ils sont gâtés et reçoivent de nombreuses friandises.

Le grand Ried est bien représenté avec de nombreux chars ou groupes, de même que le Val de Villé. Mais les locaux ne sont pas en reste avec de belles prestations.

En fin de cortège, la fanfare de Sundhouse et la Gugga Musik de Maxéville sont appréciées et reçoivent des ovations de la foule.

Les sujets présentés lors du défilé étaient vastes : les infirmières étaient dans la rue, les cuisiniers aux fourneaux, les Maharadjah dans leur palais et les mousquetaires accompagnés de leur belle monture. Il y aurait eu un manque sans les « Wakes » et les « Kneckes de l’Aubach » de Scherwiller.

Les danses, l’ambiance dans la rue, la bonne humeur des carnavaliers jeunes et moins jeunes ont ravi les spectateurs.

« Cette cavalcade est magnifique : nous venons chaque année », s’exclament Hélène et Francis de Wisembach.

L’organisation mise sur pied par la présidente du comité Pascale Lichtenauer et son équipe était parfaite, les membres en grand nombre assuraient la sécurité le long du parcours. « Ca fait plaisir de voir un tel engouement du public, c’est comme dans les années 60 à Sainte-Marie-aux-Mines », confie Nicole, originaire de la vallée qui est venue de Turckheim.

Après deux heures de défilé ininterrompu haut en couleur et en décibels, le public était invité à la salle polyvalente pour poursuivre la fête.

R.H.

© Dna, Mardi le 06 Mars 2018 - Tous droits de reproduction réservés

Lièpvre La valse des confettis

Le comité de la cavalcade Lièpvre-Rombach présidé par Pascale Lichtenauer,

invite le public à venir nombreux à son carnaval

les 3 et 4 mars prochain.

Il est l’un des derniers carnavals du centre-Alsace sur le calendrier. Les dernières dates pour chasser l’hiver tout en s’amusant entre amis à se grimer et à lancer des confettis tout en dansant sur de la musique entraînante. La cavalcade de Lièpvre – Rombach-le-franc se déroule ce week-end des 3 et 4 mars.

Les festivités débuteront dès le samedi soir avec le bal masqué, animé par l’orchestre Gin Fizz.

La grande cavalcade partira de la place des Fêtes de Rombach-le-Franc dimanche 4 mars à 14h30, sur un parcours de 2,5 km pour rejoindre la cité collieuvre.

Les enfants défilent avec les grands !

Les enfants auront leur place dans le cortège, à partir de la salle polyvalente de Lièpvre pour effectuer la traversée du village, derrière la voiture ouvreuse de la radio associative Azur FM.

La fête se poursuivra dans la salle polyvalente de Lièpvre avec le bal masqué animé par l’ensemble Gilles Mélodies.

L’organisation désormais bien rôdée, règle les derniers points pour assurer le bon déroulement de la manifestation.

« Vingt sept chars et groupes dont trois Guggamusick, seront présents accompagnés de 850 carnavaliers. Nous avons prévu des moyens spécifiques pour assurer la sécurité des différentes phases de cette édition », précise la présidente du comité.

Le stationnement sera amélioré avec la mise à disposition des visiteurs, du parking des Cuisines Schmidt le 4 mars de 8h à 22h.

L’idée de « Petit Jean » (au centre avec la balle de match) prend forme. Pom pom girl et confettis seront de la partie.

850 carnavaliers et un char consacré à la coupe du monde de football.

Dans le Val d’Argent, plusieurs projets de chars sont en cours de réalisation avec un clin d’oeil aux sujets d’actualité et grands évênements.

Des équipes associatives ou d’amis ont effectué les derniers gros travaux le week-end dernier pour terminer leur construction dans les délais.

Dans un hangar de la ferme Petitdemange à Bois L’Abesse, une dizaine de membres de l’ASL (Association Sportive de Lièpvre) s’activaient pour terminer l’ossature de leur ensemble.

« Le thème du football proposé par  »Petit Jean » l’un des membres a été décidé il y a quelques semaines », confie Sophie qui est en charge de la logistique. Ce projet sponsorisé par des artisans locaux, soutenus par la société de pèche et l’association Patchwork, prépare la coupe du monde de football de 2018 et pour l’occasion fera revivre le foot à Lièpvre depuis l’arrêt de son équipe fanion.

Maud s’occupe des costumes et des tenues, Charlotte de la musique et de la sonorisation tandis que Laurent installe un klaxon trois tons sur son tracteur.

Balle de match, fanions, drapeaux, arbitre, pom pom girl et confettis, seront de la partie dimanche prochain. Chacun a son rôle à jouer dans l’équipe et l’ambiance est déjà à la fête.

« Il ne reste qu’à espérer une météo clémente pour dimanche prochain et un bon déroulement de notre manifestation » confie Pascale Lichtenauer.

R.H.

© Dna, Mardi le 27 Février 2018 - Tous droits de reproduction réservés

Lièpvre Les carnavaliers se préparent……

Le comité de la cavalcade de Lièpvre/Rombach présidé par Pascale Lichtenauer, a tenu son assemblée générale ordinaire dans la salle des fêtes de Lièpvre. Quelques nouveautés ont été dévoilées.

Après avoir salué les personnalités présentes et toute l’assemblée, la présidente a remercié les membres de l’association pour leur forte implication. Elle a demandé une minute de recueillement en hommage à Serge Debus, l’un des membres décédé en juillet 2017.

C’est avec plaisir que la présidente annonce la reprise des activités du groupe musical « Les Romliestoss » composé d’une vingtaine de musiciens sous la direction de Benjamin, avec un premier déplacement à Châtenois le 3 février dernier.

Après l’adoption du compte rendu de l’AG 2017, Liliane Martin a présenté la situation financière validée par les réviseurs aux comptes, Marie-Claude Scheidecker et « Manouche ».

Succès des puces

Au bilan des activités 2017: la cavalcade a connu un franc succès avec un nombreux public et 800 entrées au bal masqué. Pascale Lichtenauer a félicité Cédric Meyer et son équipe pour l’organisation du week-end carnavalesque. Cependant, compte tenu des coûts liés à la sécurité, le déficit pour le week-end est de 1 600 EUR. Le carnaval des enfants a par contre été peu suivi.

Jacqueline Benoît a présenté le bilan du marché aux puces qui a, une nouvelle fois, été une réussite avec 195 exposants et beaucoup de visiteurs. La participation au carrefour du Patchwork a également connu un bon résultat selon Liliane Martin.

 

Le carnaval des enfants ne défilera plus à part, par manque de participants.
Il sera intégré dans la cavalcade du dimanche après-midi, entre Lièpvre et Rombach-le-Franc.

Avec des gobelets recyclables les 3 et 4 mars.

Le vice-président Cédric Meyer, responsable du carnaval en charge des achats et Webmaster, précise que des gobelets recyclables avec le logo du carnaval de Lièpvre ont été achetés pour la prochaine édition afin de réduire le volume de déchets. « Nous sommes une équipe soudée, une équipe d’amis et nous nous éclatons » ajoute Cédric qui annonce un projet de voyage pour les membres.

La présidente a énoncé le programme 2018 avec le week-end carnavalesque les 3 et 4 mars : le bal du samedi soir est maintenu, la cavalcade des enfants est supprimée mais les plus jeunes sont invités à participer à la grande cavalcade du dimanche après-midi. Elle partira toujours de Rombach pour rejoindre Lièpvre. Le comité va revoir l’organisation du stationnement au départ et à l’arrivée du cortège. À ce jour, 25 chars ou groupes sont déjà inscrits.

La présidente invite les élus présents à soutenir l’organisation du carnaval sous forme de subvention. Elle précise encore que l’association participera cette année au festival de la Soupe à Sainte-Croix-aux-Mines.

« Un carnaval au top »

La cotisation annuelle est maintenue à 10 EUR tandis que 14 des 15 membres du comité directeur sont reconduits pour un an. La candidature de Marie-Claude Scheidecker pour occuper le poste vacant a été acceptée.

« C’est un plaisir d’avoir une telle équipe qui fait que nous avons un carnaval au top : félicitations à eux » souligne Pierrot Hestin maire de Lièpvre et vice-président du comité. Il est fier de cette réussite qui honore la vallée et donne une belle image bien au-delà. Il sollicite les élus voisins à aider financièrement l’organisation.

« Félicitations à toute l’équipe. Vous attirez de nombreux spectateurs avec une cavalcade de haut niveau. Grâce à votre investissement, vous amusez la vallée et donnez une image positive du Val d’Argent » déclare Claude Abel maire de Sainte-Marie-aux-Mines et président de la Communauté des Communes du Val d’Argent.

« Éviter la débaucheà outrance »

Jean-Pierre Hestin maire de Rombach-le-Franc s’associe aux félicitations de ses homologues, en faisant cependant trois remarques. Il souhaite une meilleure coordination et demande une réflexion pour éviter la « débauche à outrance » de lancers de papier qui représentent une gêne considérable pour les riverains et un coût de nettoyage pour la commune.

Le premier magistrat rombéchat précise que l’attribution de subvention est accordée si l’animation a un caractère intercommunal. « C’est bien le cas, votre manifestation a des retombées au-delà de notre territoire » ajoute Jean-Pierre Hestin.

La présidente a pris bonne note de ces remarques et fera le nécessaire pour améliorer la situation. L’ordre du jour ayant été traité, elle invite l’assemblée au verre de l’amitié.

R.H.

© Dna, Samedi le 10 Février 2018